A la une

Rétrospective 2016

2016 a été synonyme de croissance pour SEGULA Technologies, à travers des acquisitions et reprises d’activités dans les secteurs de l’Automobile, de la Pétrochimie et de l’Aéronautique ; permettant ainsi au Groupe de renforcer son savoir-faire et son empreinte géographique auprès de ses clients.

Une année également marquée par le renforcement de ses relations avec les écoles d’ingénieurs par le biais de partenariats, jeux concours et multiples opérations de recrutement. Près de 3600 talents ont ainsi rejoint le Groupe en 2016, qui compte désormais 10 000 collaborateurs à travers le monde.

Enfin, SEGULA Technologies a eu l’occasion de montrer l’étendue de ses compétences en matière d’Innovation à l’occasion d’événements majeurs comme le Mondial de l’Automobile de Paris, véritable succès auprès du grand public et des professionnels du secteur; et Euronaval, lors duquel trois projets issus de sa Recherche & Innovation ont été présentés.

Une innovation également mise à l’honneur cette année à travers le lancement de sa campagne Inngenius, mettant en lumière ses ingénieux collaborateurs et les projets passionnants sur lesquels ceux-ci travaillent au quotidien.

 

Dossier

Les travaux d’hybridation chez SEGULA Technologies

Enjeux et tendances du secteur des transports

Aujourd’hui, le secteur des transports fait face à trois enjeux de taille : le renforcement des réglementations visant à réduire les émissions de CO2 et autres polluants, le risque de pénurie de pétrole et la fluctuation des prix qui en découle.

En France et dans le monde, le transport est identifié comme l’un des principaux responsables de la pollution atmosphérique et des émissions de gaz à effet de serre.

Selon une note publiée au mois d’août 2016 par le Commissariat général au développement durable, les émissions de gaz à effet de serre dues aux transports ont augmenté de 0,9% dans l’hexagone en 2015. 

Cette tendance s’explique principalement par une hausse de 1,3% de la consommation française de carburant routier.

L’évolution des cours du pétrole et la crise économique de 2008 ont renforcé la volonté des pouvoirs publics de promouvoir les transports électriques comme un nouveau vecteur de croissance de l’activité industrielle et économique. L’électrification des véhicules est ainsi apparue comme un enjeu majeur pour l’ensemble des acteurs industriels.

Ainsi, à l’heure où il devient indispensable de trouver des solutions alternatives et où la protection de l’environnement est au cœur des débats, le secteur des transports, maillon essentiel du développement économique, doit relever de nombreux défis.

A ce titre, SEGULA Technologies conduit plusieurs travaux d’électrification et d’hybridation, autre tendance forte ces dernières années, notamment dans l’automobile et  le naval.

 

Faisant appel à plusieurs sources d’énergies distinctes, cette technologie se présente comme une excellente alternative à la consommation d’énergies fossiles et permet une utilisation plus propre des transports.

D’autre part, les moyens de transports électriques et hybrides sont également reconnus pour le faible bruit qu’ils génèrent, favorisant ainsi la réduction de la pollution sonore en ville.

Electrification et hybridation dans le secteur automobile

Dans l’automobile, SEGULA Technologies dispose d’un savoir-faire de près de trente ans en matière de véhicules électriques, qui s’est enrichi de nombreux projets développés dans l’ensemble du secteur des transports et au travers de collaborations portant sur des projets industriels innovants. Le Groupe a ainsi démontré ses compétences dans de nombreux domaines indispensables au développement des voitures électriques : architecture, simulation inter-systèmes, structure/calcul etc., faisant de lui un précurseur dans ce domaine.

Fort de l’expertise acquise durant toutes ces années, SEGULA Technologies est en mesure de conduire des projets complets de véhicules et des ensembles de travaux clés en main. Le Groupe dispose notamment de compétences reconnues dans le domaine des groupes motopropulseurs hybrides et électriques.

 

Les équipes de l’agence SEGULA de Bron travaillent actuellement sur un dispositif de simulation modulaire permettant de réaliser des calculs de consommation et de dimensionnement de véhicules électriques ou hybrides. L’idée est de se munir d’un outil permettant d’accélérer les travaux et de centraliser les acquis de connaissances. Dans ce contexte, le Groupe a récemment développé deux modèles de bus : un premier électrique et un second disposant d’une architecture s’apparentant à un hybride série.

Des compétences mises au service de l'industrie navale

SEGULA Technologies transpose les compétences acquises dans l’automobile à ses autres secteurs d’activités. Dans le naval, le Groupe mène ainsi plusieurs travaux sur la propulsion hybride.

A l’heure actuelle, deux projets majeurs sont en cours de développement :

  • Le premier, intitulé ECOBAC repose sur l’étude de navires de type « bac » (bateaux à fond plat utilisés pour traverser un cours d'eau, un lac, un estuaire ou un bras de mer). L’objectif est ici de développer un logiciel utilisant des modélisations permettant de dimensionner les différents éléments d’une chaine de propulsion de navires hybrides et ainsi de choisir l’architecture d’hybridation la plus pertinente en fonction de l’utilisation prévue. Depuis 2015, ces travaux sont menés en étroite collaboration avec l’Institut de Recherche de l’Ecole Navale de Brest à l'occasion d'une thèse sur l'hybridation des navires.

Le Conseil général de Seine Maritime devrait prochainement lancer des appels à projets dans l’optique de renouveler les bacs qui traversent la Seine. 

Ceux-ci concerneront diverses études d’architecture navale portant notamment sur l’hydrodynamique, la structure, la propulsion ou encore l’aménagement des navires.

Ainsi, en démontrant ses compétences en matière d’hybridation navale, SEGULA Technologie souhaite se positionner comme un partenaire de choix sur ce type de projets.

  • Le second, GREEN DELIRIVER, est un navire hybride fonctionnant au biogaz et à l’électricité.

L’explosion du e-commerce a en effet fortement développé les besoins logistiques liés à la livraison de colis. L’idée est donc de proposer une solution alternative et écologique de livraison de marchandises par voie fluviale, jusqu’aux centres villes. 

Regard d'expert

Nouvelle compétence : le Scanning laser

Entretien avec Olivier Caulier, Directeur de Pôle – Branche Energie

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste cette activité ?

O.C : Le scanning laser concerne l’utilisation d’un instrument de relevé qui balaye l’espace verticalement et mesure à l’aide d’un faisceau laser  des millions de points (jusqu’à 1 000 000/seconde). A l’issue de l’opération, un nuage de points exhaustif est obtenu pour ensuite être traité au moyen d’un logiciel CAO.

Cette technologie est essentiellement utilisée dans les domaines de l’industrie, du bâtiment et de la construction. Elle permet d’effectuer de façon très précise des relevés d’environnement, de façades ou de volumes intérieurs. Elle est également utilisée dans l’élaboration de la documentation, l’analyse de déformations d’ouvrages de génie civil ou de structure métallique ainsi que dans la surveillance de l’avancée d’une construction.

En quoi ce procédé peut-il être intéressant pour les clients de SEGULA Technologies ?

O.C : Nos collaborateurs sont en mesure d’intervenir lors des différentes étapes de la réalisation d’un projet, à la fois sur le terrain pour effectuer la campagne de relevé mais également en bureau d’étude pour traiter les informations sur logiciel CAO.  

Par ailleurs, la qualité et la fiabilité des informations scannées sont gages d’un budget et d’un planning tenus. Les phases d’interventions dangereuses sur site sont réduites au minimum et les moyens et la logistique nécessaires aux relevés de type traditionnel sont divisés par un facteur 4 à 5. En somme, cette technologie implique des coûts financiers moindres pour un niveau de précision et de sécurité optimums.

 

L’agence SEGULA de Mulhouse a utilisé pour la première fois le scanning laser en 2011, afin de répondre aux besoins de son client SOLVAY dans le domaine de la pétrochimie. Depuis, de nombreux projets d’installation ont été menés à l’aide de cette technologie,

L’expérience acquise au cours de ces dernières années va désormais permettre de transposer progressivement l’utilisation du scanning laser aux autres secteurs d’activités portés par le Groupe, comme le naval et l’aéronautique.

Selon vous, quelles sont les perspectives d'avenir de cette technologie ?

O.C : Elles sont multiples. En effet, cette technologie offre un potentiel important d’activités déjà corrélables avec nos domaines d’expertise. L’analyse de déformations de structures, la mesure d'érosion d'ouvrages et de sites, de stabilité d'ouvrages, de carrières ainsi que la volumétrie de bâtiments complexes, l’archivage de volumétries 3D complexes, la surveillance de murs armés ou d'ouvrages en terre, etc; sont autant de pistes de prestations nouvelles que nous pourrions proposer à nos clients par la suite.

Sur le terrain

Spatial & Défense : SEGULA Technologies remporte un nouvel appel d'offre lancé par le CNES

Fort de ses vingt années d’expérience dans les secteurs du Spatial et de la Défense, SEGULA Technologies a récemment été référencé par le Centre National d’Etudes Spatiales pour mener à bien des activités de nouveaux concepts, d'architecture et de dimensionnement mécanique et thermique, pour les éléments structuraux et propulsifs de lanceurs spatiaux.

Ce sont les équipes de Toulouse qui assureront le suivi de ce projet, mettant ainsi en avant un large panel de compétences en matière de gestion de projet, d’études d’avant-projet, d’expertise technique, de support à l’élaboration des essais, de suivi des qualifications ou encore d'intégrations sur la base de Kourou en Guyane.

SEGULA Technologies travaille déjà depuis plusieurs années avec le CNES, en particulier sur le développement des moyens sols de la base.

D'autre part, les développements R&I en impression 3D titane sur les réservoirs d'hélium des lanceurs ont permis au Groupe de montrer sa capacité à accompagner le CNES sur des systèmes complexes.

Le saviez-vous ?

Contrats, Projets, Innovations...

SEGULA Technologies part à la conquête de ses futurs inngenius

Chez SEGULA Technologies, les collaborateurs ont la chance de travailler sur plus de 180 projets de Recherche et Innovation par an, en partenariat avec des pôles de compétitivité, des grandes écoles ou encore des centres de recherche.

Chercheurs, techniciens, ingénieurs ou encore managers : tous pensent innovation au quotidien !

En 2017, SEGULA Technologies prévoit de recruter 4300 ingénieux collaborateurs à travers le monde, dont 2000 en France.

 

SEGULA Technologies challenge les écoles d'ingénieurs lors du Challeng'ynn Etudiants

Fin 2016, SEGULA TECHNOLOGIES a lancé le Challeng’Ynn Etudiants « Conteneur autonome » en collaboration avec la CCI Versailles-Yvelines, dans le cadre d’Open’Ynnov, le dispositif d’animation de la communauté des acteurs de l’innovation du territoire des Yvelines de la CCI 78. Ce concours est ouvert aux élèves ingénieurs des trois écoles partenaires de l’opération : l’ESTACA, l’EPF et l’ISTY.

Les participants doivent proposer des solutions techniques en réponse aux besoins exprimés par SEGULA Technologies, en lien avec son projet industriel de « Conteneur autonome » présenté à la COP21 comme faisant partie intégrante du navire logistique écologique Green Deliriver.

 

Les étudiants seront évalué à la fois sur leur créativité, la faisabilité de la solution, sa qualité technique, les supports de présentation ainsi que la soutenance du projet.

Lors de la cérémonie de remise des prix prévue en mai 2017, l’équipe lauréate remportera un week-end à Amsterdam pour deux personnes.

 

SEGULA Technologies contribue à la voiture connectée de Geely, Lynk & Co

En octobre dernier, le groupe chinois Geely, propriétaire de Volvo Cars, a lancé Lynk & Co, sa nouvelle marque automobile 100% high tech et connectée.

Durant ces trois dernières années, le projet a mobilisé 1500 personnes dont 25 ingénieurs de SEGULA Technologies basés à Göteborg, en Suède. 

 

 

L'Agenda

Venez nous rencontrer !

Au programme de ce début d’année, plusieurs dates à noter dans les agendas

 

  • 2 février : Elles bougent - Forum Réseaux et Carrières au féminin (Paris La Défense, France)
  • 8 mars : Girls on the Move : journée mondiale de visite et rencontressimultanées dans différents pays

  • Du 2 au 4 février : Global Robot Expo (Madrid, Espagne)

  • Du 9 au 19 mars : Salon de l’Automobile de Genève (Suisse)

 

La vidéo du moment

Revivez les temps forts de l'année 2016

Découvrez la Rétrospective 2016 sur notre chaîne Youtube !

Nos expertises dans le monde

Découvrez notre Book des Métiers

Découvrez ou redécouvrez notre Book des Métiers, regroupant toutes les expertises de SEGULA Technologies et mettant en lumière la transversalité d’un grand nombre de nos métiers.

Consultez vite la version numérique et apprenez-en davantage sur les nombreuses expertises SEGULA Technologies !