Play Lire

share.page_on

Communiqués de Presse 11.01.2022
Eyelib™, la plateforme intelligente de diagnostic ophtalmique conçue par la startup MIKAJAKI SA et industrialisée par SEGULA, prête pour le marché européen

A Paris, le 7 janvier 2022 – Après une phase de prototypage et une première série concluantes, MIKAJAKI, la startup suisse experte dans le domaine de l’ophtalmologie franchit aujourd’hui une étape clé en obtenant fin 2021 la certification européenne autorisant la mise sur le marché de EyelibTM. Cette station automatisée d’analyses ophtalmologiques permet de réaliser en moins de 6 minutes 100 mesures différentes de l’œil et permet l’automatisation d’une vingtaine de diagnostics -depuis la cataracte en passant par la myopie jusqu’à la détection d’un glaucome- grâce à l’alliance de l’intelligence artificielle et de la robotique. Fruit d’une étroite collaboration entre MIKAJAKI et les équipes de SEGULA TECHNOLOGIES, ce dispositif de pointe unique au monde promet, entre autres, de révolutionner la prise en charge du nombre croissant de patients atteints de troubles de la vue. Pour 2022, première année d’industrialisation, le carnet de commandes prévoit déjà la livraison de 30 appareils.

 

Pénurie de professionnels, déserts médicaux, calendriers de rendez-vous surchargés : c’est pour pallier ces problématiques que les fondateurs de la startup MIKAJAKI ont imaginé un dispositif compact et innovant conçu pour optimiser la prise en charge des pathologies ophtalmiques. Les équipes de SIMRA, filiale de SEGULA TECHNOLOGIES dédiée à la production industrielle, ont mobilisé toutes leurs expertises autour de ce projet. Elles en ont assuré le design et accompagnent à présent le déploiement dans la phase d’industrialisation. Après un an de développement sur le site SEGULA de Saint-Nazaire, Mikajaki vient d’obtenir le marquage CE, c’est-à-dire le feu vert des autorités européennes pour commercialiser EyelibTM. dans toute l’Europe.  Les premières unités sont désormais installées pour l’utilisation clinique chez les patients dans 3 centres spécialisés à Paris (75), Nantes (44) et Provins (77).

 

Dr Michael Assouline, co-fondateur et directeur médical de MIKAJAKI : « C’est une immense satisfaction de voir se matérialiser une vision et un projet aussi ambitieux en un temps si court. EyelibTM est une révolution, une réponse médicale concrète à un problème qui touche tous les continents : la pénurie d’ophtalmologistes. Ce dispositif a vocation à compenser différents manques : de praticiens, de temps, d’expertise, de moyens, en offrant des informations médicales de très haute qualité. Honorer nos premières commandes est un véritable aboutissement. »

 

« C’est une grande fierté d’avoir participé à la mise au point d’EyelibTM, commente Stéphane Parpinelli, Directeur Open Innovation chez SEGULA. Les équipes de SIMRA à Saint-Nazaire sont fortement impliquées dans ce projet qui mobilise toutes leurs compétences et les enrichit de celles de la Division Process de SEGULA TECHNOLOGIES, comme l’automatisme ou le câblage électrique. Accompagner avec succès le prototypage et l’industrialisation d’une plateforme technologique qui constitue une réelle avancée médicale illustre notre agilité comme notre capacité à apporter de la valeur ajoutée aux produits les plus complexes. »

 

Un examen rapide, simple et complet

Alliant intelligence artificielle et robotique, EyeLib™ permet de réaliser rapidement un bilan diagnostic ophtalmologique très avancé et complet, entièrement automatisé, et d’orienter les patients en conséquence vers les spécialistes appropriés. L’appareil se présente comme une station ajustable automatiquement aux différentes morphologies et accessible aux personnes de tous gabarits ainsi qu’aux personnes en fauteuil roulant.

Après avoir répondu à un questionnaire en ligne grâce à un agent virtuel piloté par intelligence artificielle, le patient bénéficie d’une succession rapide de mesures opto-électroniques de l’œil. En seulement quelques minutes, EyeLib™ analyse une centaine de paramètres objectifs et génère un rapport complet comprenant également une imagerie très détaillée des structures anatomiques et optiques de l’œil. Ces résultats sont alors combinés aux données subjectives recueillies par l’agent virtuel, pour générer au moyen de plusieurs algorithmes d’intelligence artificielle un pré-diagnostic exhaustif ainsi que l’ensemble des prescriptions optiques avec une précision inégalée (lunettes, lentilles, implants pour la cataracte ou la chirurgie de la myopie).

Téléchargement

pdf
Communiqué de presse - Mikajaki
Contact Presse
Mobile Pour une meilleure navigation

Retournez votre tablette