Play Lire

share.page_on

Actualités 03.06.2021
La numérisation au service d’un nouvel implant cardiaque

La numérisation au service d’un nouvel implant cardiaque

Le projet Renovalve, nouvel implant cardiaque, franchit une étape cruciale en voie de préparer les premiers essais précliniques.

 

Tel un double-clapet anti retour, la valve mitrale est la partie du cœur qui permet au sang de s’écouler en sens unique de l’oreillette gauche vers le ventricule gauche. Si les malformations mitrales sont réparables par chirurgie, cette voie d’abord n’est pas envisageable chez tous les patients, beaucoup d’entre eux ne pouvant supporter une opération à cœur ouvert. Or les insuffisances mitrales représentent un fort risque de mortalité pour les patients de plus de 65 ans, et le nombre de cas pathologiques croit avec le vieillissement de la population.

 

Pour parer à cette situation, le laboratoire Biomécanique et bioingénierie de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) et SEGULA Technologies travaillent actuellement ensemble à la mise au point d’un nouvel implant cardiaque baptisé « Renovalve » en collaboration avec l’Hôpital Henri Mondor de l’AP-HP et le CNRS. L’objectif de l’implant est de rétablir l’étanchéité de la valve mitrale au moyen d’une chirurgie mini-invasive, sans opération à cœur ouvert.

SEGULA Technologies apporte au projet son expertise en simulation numérique : avec l’UTC, le groupe a développé une méthodologie numérique et une plateforme de simulation permettant de modéliser la dynamique d’une valve mitrale et de prédire son comportement de façon personnalisable pour chaque patient.

Lancé en 2014, le projet Renovalve a été breveté et vient de passer à la vitesse supérieure : il s’agit maintenant de terminer le design de l’implant et de réaliser un prototype complet, en faisant potentiellement appel à l’impression 3D, afin de préparer les premiers essais animaux. Un dossier « France Relance » a été déposé et les initiateurs du projet recherchent actuellement un partenaire industriel qui serait intéressé à produire et commercialiser l’implant.

 

Pour plus d’informations :

Le 19 mai 2021, les porteurs du projet Renovalve présentaient l’avancée de leurs travaux lors d’une visioconférence :https://www.youtube.com/watch?v=CycFcMIlVVU

Intervenants :

Thibaut Alleau, doctorant chez SEGULA Technologies et auteur d’une thèse dirigée par Anne-Virginie Salsac

Dr Eric Bergoënd, chirurgien cardiaque au CHU Henri Mondor (AP-HP).

Laurent Lanquetin, responsable d’activités calculs chez SEGULA Technologies.

Dr Anne-Virginie Salsac, directrice de recherches CNRS au sein du laboratoire Biomécanique et bioingénierie, Université de technologie de Compiègne/CNRS, et pilote du projet

Coeur renovalve
Mobile Pour une meilleure navigation

Retournez votre tablette